Challenge Gratuit :
Bien communiquer
autour de tes créations 
Ce challenge de 4 jours va te permettre de remettre à plat ta manière de communiquer autour de tes créations et de connecter avec tes abonnés !
Challenge-biencommuniquervendrecréations.png

Océane, vivre de ses créations en seulement 2 ans


Aujourd’hui, j’accueille avec plaisir Océance créatrice et illustratrice pour un tout nouveau format d’article qui je l’espère va vous plaire ! Au programme, vous présenter une créatrice, mais surtout plonger dans son univers, les victoires et les doutes que chaque créatrice est amenée à rencontrer lors de son parcours.


Créer et vendre ses créations n’est pas tout rose, mais je veux ici vous partager, de l’espoir, de la motivation, des astuces et un point de vue différent sur votre manière de communiquer autour de vos créations.


Vous venez ? Plongez maintenant dans l’univers chaleureux d’Océance, que vous pouvez retrouver sur les réseaux sociaux sous le nom de Fleure bleue Illustrations



Océane - Illustratrice

Depuis 2 ans maintenant, Océane nous partage ses illustrations autour de la maternité, du féminin sacré, mais aussi d’un sujet encore tabou le post-partum, après avoir travaillé dans le secteur administratif pendant 5 ans puis dans le secteur de l’évènementiel, c’est pendant sa grossesse qu’Océane à repris les crayons pour laissé parler sa créativité, partageant alors ses illustrations sur Instagram.



“J’ai ouvert un compte Instagram et les gens ont commencé à me demander des projets personnalisés“


De fil en aiguille, de plus en plus de personnes s’intéressent aux créations d’Océane, si au début ses dessins avaient pour but de partager sa passion, ils sont devenus avec le temps un exutoire sur les difficultés et les joies de la maternité, touchant alors de plus en plus de femmes qui se reconnaissaient dans ses dessins. Ainsi, trouvant sa place et sa mission de vie, se sentant totalement alignées pour aider les femmes qui comme elles ont pu rencontrer des difficultés lors de leur période post-partum.




“Je me suis dit, le jour où je n’ai plus accès aux aides de pôle emploi, je vais devoir changer de boulot”


Si les projets personnalisés et la vente de ses illustrations lui permettent de réaliser des ventes, ce n’est dans un premier temps pas assez pour en vivre. Comme beaucoup de créatrices à ses débuts Océane à eu l’aide de pôle emploi lui permettant d’assurer un revenu. C’est là qu’Océane rencontre ses premiers doutes sur la continuité de son activité malgré sa passion pour l’illustration et sa volonté d’aider de plus en plus de femmes. C’est grâce aux échanges avec ses clientes qu’Océane garde le cap et malgré tout croit en son projet.



C’est là aussi qu’Océane commet ses premières erreurs, dans un premier temps celle de fixer ses prix bien trop bas pour ses créations. Ne lui permettant pas alors de faire évoluer son activité. Puis, de créer des partenariats avec des Influenceuses qui malheureusement ne respectent pas les conditions de celui-ci. Aujourd’hui, Océane a des prix juste et choisi soigneusement des ambassadrices qui lui ressemble.


" Au début, j’utilisais exclusivement Instagram, j’ai créé mon site internet 1 an après, ce qui m’a permis de doubler mes ventes. "


Si Océane était réticente de lancer son site internet dans les premiers temps par peur de perdre le lien avec ses clientes, elle s’est rendu compte que ça lui permettait de simplifier ses transactions et que ça ne l’empêchait pas de conserver le lien avec ses clientes qu’elle affectionne tant.





Mais c’est un autre événement qui va propulser son activité, en septembre dernier, Océane sort Le mantra du postpartum, un projet qui lui tient à coeur, tellement qu’elle n’hésite pas à en parler pendant des semaines avant la mise en vente de celui-ci. Créant alors, chez les personnes qui la suivent un vrai engouement pour le projet. Encore aujourd’hui, Océane parle de ce projet avec une grande passion ce qui selon elle contribue à véhiculer la fierté qu’elle ressent autour de ce projet et les biens fait que celui-ci peut apporter à ces utilisatrices.


Pour Océane, pour vendre ses créations il est indispensable d’être convaincu du bien fait de ses créations et ce qu’elles peuvent apporter aux acheteurs. Puis, de créer vraiment un intérêt grandissant autour de ses créations en en parlant continuellement, que ce soit en storie, lors de publication ou de reels.


Si certaines créatrices peuvent avoir peur de trop se répéter, Océane croyait tellement en ce projet qu’elle ne s’est même pas posé la question, pour elle il fallait qu’elle partage sa joie autour de cette nouvelle création qui vont aider de nombreuses femmes.


C’est donc une fois la fin de ses aides pôle emploi et le lancement de cette création que le chiffre d’affaires d’Océane à triplé de manière fulgurante.





“À partir d’octobre lorsque je n’ai plus eu mes aides, il n’y a pas eu de hausses progressives, j’ai triplé mon chiffre d’affaires ”


Si tout semble si simple pour Océane, elle avoue volontiers que le mental reste important pour pouvoir resté motivé face aux difficultés de l’entrepreneuriat, mais en aucun cas elle ne s’empêche de ressentir de la démotivation ou de la fatigue, elle accueille ses émotions pour mieux se remotiver. Quitte à ne pas être présente sur les réseaux sociaux quelque temps.


Tatouage - Muse du Cosmos

Aujourd’hui, Océane continu de proposer de jolies illustrations, des ses jolies affiches, aux logos d’entreprise en passant par l’identité visuelle, mais aussi pour vos projets personnels tels que des tatouages ! Elle suit également une formation en Art thérapie pour apporter davantage d’aide à ses clientes.






Grâce à son expérience, j’ai demandé à Océane qu’elle serait son conseil pour une créatrice qui aurait du mal à vivre de ses créations. Pour elle, il faut dans un premier temps connaître exactement les raisons de ces difficultés. Ne pas à hésité à partager un peu de soi et de son quotidien pour créer un vrai lien avec ses abonnés ! Mais aussi, prendre pleinement conscience de son pouvoir créatif, se sentir légitime pour fixer des prix justes pour vendre ses créations.


Pour finir, pour Océane il est capital de croire en soi pour vendre ses créations et que ce n’est pas forcément à cause des créations si une créatrice n’a pas de clients, mais peut-être parce que la communication autour n’est pas adaptée et que ça manque de partage et de contact humain.


Je remercie Océane pour son temps et ce partage qui, je l'espère, vous apportera une jolie dose de motivation.


Vous pouvez retrouver les illustrations d’Océane sur son site internet où encore plonger davantage dans son univers en la suivant directement sur Instagram.


Hello !
Je suis Margaux,

ancienne community manager et assistante e-commerce, j'ai décidé de dédier en 2020 mon expertise à l'aide des créatrices qui souhaitent vivre pleinement de leurs créations. Découvrez comment ensemble nous pouvons faire grandir votre visibilité et booster vos ventes.

Margaux-Millien-Vendre-ses-créations.png